Les prix du JDAoff : journées 22 à 24

Mi Corazon

Mi Corazon

Dijon, c’est un peu Dallas et on l’a déjà souligné. Le JDAoff – chroniqueurs & supporteurs – est dans sa grande majorité composé de personnes modérées. Nous sommes libres et sans langue de bois mais cherchons toujours à protéger notre club.

Or, il semble ces derniers temps que le mode de défense du club vis à vis de sa gestion désastreuse (ce qui n’enlève rien au fait que certains dirigeants vivent pour la JDA et ont quelque part construit ce club) est de communiquer sur la volonté des fans du JDAoff de détruire le club.

Que nenni, les commentaires de chacun sur ce site sont essentiellement dus d’une part à la communication désastreuse du club, d’autre part à une situation ubuesque laissant tour à tour planer la banqueroute, les départs inopinés & les mises à pied dans un contexte de record de défaite.

Contrairement à ce que Monsieur Renault prétend pour légitimer son poste de mécène inefficace, nous sommes tous derrière le club. Nous avons soutenu Rando (trop ?), nous aimons Dettmann. Nous n’y croyons plus mais espérons tous la Pro A. Nous soutiendrons la JDA en Pro B  à condition que comme contre Strasbourg  l’équipe mouille le maillot.

Et nous continuerons à débattre sur ce qui va et ne pas va au club, car c’est la meilleure preuve d’amour pour notre club, contrairement à ce que laisse entendre celui qui se sert des médias pour cacher sa mauvaise gestion.

Allez la JDA !

Prix du JDAoff : journées 22 & 23

Prix Citron : Renault, leave your seat

Prix Orange :  Dettmann, stay with us

Prix Daugherty & Meilleure perf : N/A

Prix du JDAoff journée 24 :

Prix Citron : MR, à lui tout seul il va empêcher GM Sudre d’avoir le prix de l’année s’il continue à jouer au Caliméro dans la presse. Remarque, avec une coquille d’oeuf sur la tête, il n’aurait pas l’air plus ridicule.

Prix Orange Bourhis : Dettmann d’une courte tête. On l’apprécie, il vient juste un peu trop tard dans la saison. S’il nous sauve, « R-E-S-P-E-C-T ».

Prix de la meilleure Perf :  on a enfin trouvé un bad boy et tant mieux. On raillait D’Almeida pour son manque de talent offensif et il répond présent des deux cotés du terrain. Quelle que soit la raison de sa mise à pied, bravo, il permet à la JDA de rester en vie

Prix Daugherty : Bogavac n’est certainement pas le dernier des fainéants ou des ratés. C’est un grand monsieur mais force est de constater que son passage à la JDA ne laisse pas une trace impérissable. Allez, comme D’Almeida, fais nous mentir !!!

Classement :

1 – Rando : 7
2 – Sudre : 6 (un effort, tu y es presque !)
3 – Prési Renault : 5
4 – Tous les dirigeants,  toute l’équipe, ancien speaker, Sport+& Cholet: 1

Prix Orange J Bourhis:

1 – Detmann : 6

2 -Les espoirs  : 4

3 –  Fox (+Bergersen) Rando & Krupa: 2
6-  D’Almeida, Tanghe, Marshall, Bradford Bourhis,  le public dijonnais, Monclar : 1

Meilleure performance :

1 –  Fazekas & Krupa: 4
3 – Bradley : 3
4 –  Bradford, MArshall & MBaye : 2
7 – Tanghe, Powell, Monclar, D’almeida & les espoirs: 1

Prix Daugherty :

1 –  Bradley : 8
2- Marshall & Bradford : 3
4 –  Tanghe & Marshall : 2
6- Adjiwanou, Rando, Abdou, Bogavac…toute l’équipe : 1

LA JDA, on t’aime et on laissera parsonne dire qu’on essaie de te détruire par lacheté.

Smacks

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Login
Mots clés