Aujourd’hui, c’est D-Day !

Le jour J !

Prions mes frères, prions mes sœurs, ce soir est arrivé ce pourquoi la JDA s’est battu toute l’année. Il n’y a plus de bilan qui tienne, ce soir c’est 10 hommes contre 10 autres…

C’est dans ces moments là que l’on se sent peu de choses. Toute une année  à batailler pour jouer  finalement sa saison sur 40 minutes. 40 minutes pendant lesquelles tout peut nous sourire, 40 minutes pendant lesquelles l’adresse peut nous fuir et tout réduire à néant, 40 minutes sur lesquelles se concentrera toute la pression d’une saison… mais peut-être les 40 minutes qui, en cas de victoire, consacreront tous les efforts d’une année de travail, si Nanterre a la bonne idée de l’emporter demain.

Espérons que le scénario soit celui-là, car la dramaturgie serait encore plus grande si  tout devait se jouer à Bercy, dans une salle trop grande pour y maîtriser toutes ses émotions, trop vaste pour y retrouver des repères de basketteurs forgés dans de petites salles de proB.

Je n’ose même évoquer la possibilité d’une défaite ce soir ce qui serait, face à un promu, effroyablement ballot… et qui remettrait tout notre destin dans les mains de Nanterre.

Ce soir face à Boulogne, il faudra marcher sur Milbourne et Monroe comme l’avaient fait Moss et Bing au match aller et rentrer quelques tirs primés. Sur le papier Dijon doit le faire. Sur le terrain la pression peut venir détruire ce parfait scénario couché sur papier.  Alors quel visage ce soir ? Quelle émotion prédominera ? La peur ou la rage de vaincre ?

ALLEZ LES PETITS !!!

Be Sociable, Share!

Une réponse à to “Aujourd’hui, c’est D-Day !”

Laisser un commentaire

Login
Mots clés