Les attentes: épisode 2

Suite de notre dossier autour des « attentes ». Aujourd’hui, on s’intéresse au poste 2.

En l’absence de son leader Gerald Fitch, Strasbourg reste toujours dangereux. Qu’en est-il du côté des dijonnais? Disposent-ils des armes pour rivaliser? Mais surtout, qu’elles sont les attentes autour de ce poste d’arrière dont la rotation pourrait être allongée à nouveau avec le retour possible d’Aboudou.

On attend beaucoup de ce poste qui aura la lourde tâche de dynamiser l’équipe. Attention donc, car il faudra des jambes!

 

Le capitaine dijonnais devra être efficace.

Le capitaine dijonnais devra être efficace.

David Melody

(7,1pts; 2,8rbds; 2,2pds)

 

Le capitaine dijonnais tient toujours sa place malgré ses 36 printemps! Et même s’il est moins efficace offensivement, il n’en reste pas pour autant moins décisif. En perte totale d’adresse (33% et même 26% à 3pts…), on se doute cependant qu’il aura à coeur de se donner à fond en playoffs.

Véritable guerrier défensif, il tient également le rôle de relais de Jean-Louis Borg sur le terrain. Son rôle de capitaine sera d’ailleurs vital pour la JDA. Nul doute d’ailleurs qu’il saura motiver ses coéquipiers et les remettre dans l’axe en cas de soucis.

Son expérience sera elle aussi un atout pour les dijonnais! En effet, David Melody est un joueur d’expérience. À lui donc de s’en servir au mieux dans l’intérêt de l’équipe.

On attends également de lui qu’il retrouve un peu d’adresse. Car dans les moments chauds, l’équipe dijonnaise aura besoin d’un Melody au top, capable de sortir LE shoot. Encore une fois, on ne doute pas qu’il saura rester concentré afin d’être présent quand il le faudra.

Sa défense elle aussi sera essentielle pour envisager une victoire dijonnaise. Et même s’il n’a plus les jambes de ses 20 ans, il n’en reste pas moins que son intelligence et sa science du jeu sera décisive.

 

Dans quel état Lens Aboudou reviendra-t-il? Photo: Philippe Bruchot; LBP

Dans quel état Lens Aboudou reviendra-t-il?
Photo: Philippe Bruchot; LBP

Lens Aboudou

(3pts; 0,7rbds; 0,6pds)

 

Lens Aboudou sera-t-il de retour pour les playoffs? Apparemment oui. Sera-t-il à 100%? Pas sur… Jouera-t-il? Encore moins… Pourtant, son retour pourrait faire du bien à l’équipe qui retrouverait une rotation à 10.

Sa saison a été compliqué. En début de saison, Aboudou avait montré de belles choses et ne demandait qu’à avoir plus de temps de jeu et engranger de la confiance. Seulement, le coach dijonnais l’a peu à peu éloigné de la rotation, ne lui laissant que quelques miettes. S’en est suivit une blessure au genou qui l’a empêché de participer pendant plus de 6 semaines aux rencontres et aux entraînements.

Mais le jeune arrière semble déterminé à revenir comme l’a expliqué Borg en conférence d’après match. Si tel est le cas, il ne faut pas s’attendre à le voir passer 40 minutes sur le parquet. Car il aura certainement besoin d’un peu de temps pour retrouver ses jambes et pour réintégrer la rotation dijonnaise.

Cependant, s’il venait à prendre part à la série face à Strasbourg, on espère qu’il sera capable de mettre à profit son temps de jeu. Bon défenseur, il présente aussi de grosses qualités athlétiques qui avec un peu de confiance peuvent être un plus pour la JDA.

Jamais suffisamment en confiance pour vraiment oser prendre ses shoots, il faudra s’il peut grappiller quelques minutes, ne jamais manquer une opportunité. On lui souhaite d’obtenir un maximum de temps de jeu et de le mettre à profit. Comment mieux fêter son retour qu’en créant l’exploit?

 

Bilan

 

Un poste vieillissant donc mais avec une grosse dose d’expérience! C’est d’ailleurs une qualité essentielle en playoffs. Nul doute que Jean-Louis Borg saura l’utiliser comme il se doit.

Cependant, avec un Mélody vieillissant, il serait de bon ton (s’il est dans les bonnes dispositions) de tenter un pari avec Lens Aboudou. Le jeune poste 2 dijonnais revient de blessure, difficile donc d’imaginer qu’il passera beaucoup de temps. Mais si c’est possible, pourquoi pas?

Un poste d’expérience donc qui pourrait faire la différence en défense et sur le mental. À l’équipe d’en exploiter tout le potentiel. Car avec David Melody c’est une véritable source d’expérience dont diposent les joueurs et dont ils peuvent apprendre beaucoup.

 

Go JDA!

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Login
Mots clés