La taille ça compte!

Vous connaissez tous le vieil adage, « la taille ça ne compte pas »! Eh bien c’est faux, au basket la taille ça compte! Et les dijonnais en ont eu la preuve hier soir lors de la première manche face à Strasbourg.

Car l’exploit n’a pas eu lieu et les dijonnais se sont lourdement inclinés 75 – 57 et se retrouvent dors et déjà dos au mur avant la réception des alsaciens mercredi soir. Pourtant, les hommes de Jean-Louis Borg étaient prévenus. On a d’ailleurs un temps cru qu’ils pouvaient rivaliser mais l’illusion s’est vite dissipée dans un troisième quart-temps nullissime où on a pu cibler les lacunes du jeu dijonnais.

Avant d’accueillir Strasbourg pour espérer relancer la série à domicile, il est important de bien comprendre les erreurs et les points faibles de l’équipe.

 

Jean-Louis Borg devra remobiliser certains de ses joueurs.

Jean-Louis Borg devra remobiliser certains de ses joueurs.

Comme dit plus haut, ce n’est pas parce que vos parents ou votre copine/femme vous a dit que la taille ne comptait pas qu’il faut les croire! Ici on parle de basket, n’ayez pas l’esprit mal placé voyons, un peu de sérieux.

Et cet aspect de domination par la taille, les dijonnais semblaient en avoir pleinement conscience. Une supériorité de centimètres qui a posé problème aux joueurs, comme les alsaciens l’avaient certainement prévu…

Mais ce problème de taille (attention double sens! Je m’épate des fois..) aurait du/pu être compensé. Comment? Par une rigueur défensive et une agressivité collective en attaque. Car même si la SIG reste une incroyable machine bien huilée, elle n’en reste pas moins prenable. À condition bien entendu d’appliquer les systèmes…

Car les dijonnais n’ont pas su mettre en place leurs systèmes intérieurs et ce des deux côtés du terrain. Les retards en sortie d’écrans étaient légions et trop souvent les joueurs ont laissé les strasbourgeois se faire servir à l’intérieur trop facilement. Inutile de préciser que si Alexis Ajinça ou Romain Duport se retrouvent dans la raquette dijonnaise avec la balle en main, la sanction ne tardera pas à tomber. Car les intérieurs alsaciens ont cette polyvalence qui fait qu’ils peuvent aussi bien aller à la finition ou bien ressortir ou passer en transition.

Voilà déjà un point essentiel sur lequel les intérieurs dijonnais devront progresser: la dureté et la rugosité dans la peinture. Et on sait qu’ils en sont capables, il ne reste qu’à retrouver l’envie…

 

Zach Moss devra se bouger...

Zach Moss devra se bouger…

Mais là où la JDA a  également montré une faille, c’est dans l’absence de talents individuels. Certes, Jeremy Leloup a encore une fois tiré son épingle du jeu mais Dijon ne possède pas suffisamment de joueurs capables de prendre feu et de libérer le collectif.

Car c’est bien ça la force de Strasbourg, l’aptitude de certains joueurs à se détacher sur des séquences pour permettre à leur équipe de prendre le large. Or côté dijonnais, Leloup semble trop seul… Zach Moss est encore en vacances, T.J. Campbell n’a pas la hargne nécessaire en attaque et Andre Harris est trop souvent bloqué par la pression physique des alsaciens.

Néanmoins, on a vu que le collectif dijonnais pouvait faire des miracles, tout espoir n’est donc pas perdu et une victoire au Palais est plus qu’envisageable.

Car avec son public et avec une rigueur défensive retrouvée, la JDA peu faire régner sa loi sur son parquet. Ce qu’il faut garder à l’esprit pour cette manche retour, c’est de progresser dans l’impact intérieur. Il faut jouer physique pour rivaliser avec la taille des hommes de Vincent Collet.

Car la JDA est capable de le faire, le collectif dijonnais peut remporter cette manche à domicile et espérer réaliser l’exploit ensuite. Attention aux écrans et aux lignes de passe, car la défense devra être remise en place pour s’imposer. Tout reste possible malgré cette sévère défaite, à vous de vous mobiliser également pour faire vibrer le Palais des Sports et montrer aux joueurs qu’ils ont tout le soutien nécessaire.

Rendez-vous mercredi, 20h30 pour donner de la voix.

 

Go JDA!

 

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Login
Mots clés